Une ville forêt en Chine

Le comité de développement urbain de la ville de Liuzhou est en train de mettre sur pied un projet de quartier inédit. La ville forêt de Liuzhou sera, en effet, la première ville verte développée afin de réduire les impacts de la pollution en Chine.

La firme Stefano Boeri Architetti a été mandaté afin de développer ce projet d’envergure où les bureaux, les écoles, les hôpitaux, les hôtels et même les maisons seront recouverts d’arbres et de plantes variées. L’ambitieux projet devrait pouvoir loger pas moins de 30 000 résidents et absorber presque 10 000 tonnes de CO2 par année et produire 900 tonnes d’oxygène, toute une révolution…




La ville forêt de Liuzhou sera construite dans la ville de Liuzhou, dans la région montagneuse de Guangxi. La superficie couverte sera de 175 hectares, en bordure de la magnifique rivière Liujiang. Pour s’y rendre, un train à haute vitesse fera la navette afin de limiter la circulation des voitures.

Ce sera la présence de pas moins de 40 000 arbres et de un million de plantes vertes qui fera néanmoins la différence avec tous les projets jamais réalisés à ce jour en Chine. La répartition d’une telle quantité de verdure, que ce soit aux abords des rues, dans les parcs mais aussi sur les édifices aura un impact majeur sur la qualité de l’air. Une telle présence de verdure verra en effet les effets bénéfiques sur la qualité de l’air respiré mais aussi sur la biodiversité et la qualité de vie des habitants.

La firme Stefano Boeri Architetti est à l’origine de la fameuse tour verte de Milan qui avait connu un grand succès et qui est maintenant reproduite de différentes manières à divers endroits du monde. Au Canada, le projet qui s’en approche le plus est celui-ci, à Toronto, il s’inspire aussi de l’architecture de Moshe Safdie, développée à Habitat ’67.




Article précédent

Prochain acticle