Une thermopompe dans un condo: c’est possible!

La croyance populaire prétend qu’une thermopompe ne convient pas aux logements en copropriété, qu’elle est réservée aux grandes maisons. Malgré cette croyance, l’installation d’une thermopompe peut être une solution entièrement satisfaisante pour chauffer et climatiser son condo. Puisqu’une thermopompe transfère la chaleur d’un endroit à l’autre afin de générer du chaud et du froid, elle sert de chauffage en hiver et de climatisation en été. D’un seul coup, l’installation d’une thermopompe vous permet d’allier confort thermique et acoustique et en plus, de maîtriser votre consommation énergétique.

La thermopompe murale sans conduits

Pour les petits espaces, un modèle de thermopompe murale sans conduits peut très bien chauffer votre logement ou le rafraîchir au moyen d’un seul diffuseur mural placé dans la pièce principale. Le ventilateur de l’appareil suffira pour faire circuler l’air à température de confort partout dans votre condo. Puisque ce type de thermopompe ne requiert pas de conduits de ventilation, il peut s’installer sans difficulté dans n’importe quelle pièce d’une résidence. En général, la pièce principale fera l’affaire.

Enfant devant une termopompe

source : master.ca

La thermopompe multizone sans conduits

Corridor avec une termopompe au plafond

source : master.ca

Pour un espace de vie plus grand, à plusieurs pièces ou sur plusieurs niveaux, une thermopompe multizone sans conduits permettra de chauffer ou de rafraîchir le logement au complet en tout confort. Vous pourrez même ajuster la température de confort des différentes pièces jusqu’à quatre zones selon vos besoins. Et ce, sans avoir à faire installer, et coexister, deux systèmes différents (un pour le chauffage et un pour la climatisation). L’unité extérieure s’installe sans encombrement sur un balcon, un toit plat ou un mur aveugle.
Dans un système multizone, l’unité intérieure peut être encastrable, s’installant tant au mur qu’à l’intérieur du plafond. Ce type d’unité se montre très discrète tout en offrant la capacité de diffuser dans des pièces avoisinantes. C’est pourquoi elle est préférée par les amateurs d’espaces purs et dépouillés.

Le niveau sonore : le confort acoustique
De façon générale, le fonctionnement d’une thermopompe est à la fois économique, silencieux et performant. En effet, le niveau sonore de certains modèles est inférieur à 20 dB. Il y en a aussi qui proposent un mode de jour, offrant une performance accrue, et un mode de nuit qui s’avère presque silencieux.

bebe dormant sans bruit de termopompe

Le droit à l’installation

Mais, attention! Avant de procéder à l’achat et l’installation d’une thermopompe dans votre condo, il faut consulter les règlements de copropriété afin de connaître si vous avez le droit d’en installer et les conditions d’installation en termes de type, grosseur et méthode d’installation, entre autres.

condo vue de l'extérieur

Généralement, les règlements de copropriété sont conçus dans l’optique d’éviter des dommages potentiels et d’uniformiser l’installation de climatiseurs permanents. Le risque de dommages à la structure de l’immeuble et le risque de causer un préjudice à un autre copropriétaire sont souvent les principales raisons pour lesquelles certains syndicats de copropriété n’acceptent pas les thermopompes. De l’autre côté de la médaille, il y a des gestionnaires qui préconisent les thermopompes pour les installations permanentes de climatisation.

À retenir

 

Une thermopompe comblera vos besoins en chauffage et en climatisation en tant que copropriétaire. Toutefois, avant de procéder à l’achat et à l’installation du système qui vous convient, vous devez d’abord consulter la déclaration de copropriété et les règlements de votre immeuble. Il est également prudent d’aviser le conseil d’administration de votre syndicat de copropriété de votre projet. Dans le cas où vous respectez les conditions d’installation, le CA disposera probablement de son pouvoir d’approuver votre demande.

Article précédent

Prochain acticle