Ma banque m’offre 3,34%, et toi, c’est quoi ton taux?

Voici la question que posent la plupart des gens lorsque leur hypothèque arrive à échéance. Bien que le taux soit la variable la plus visible d’un emprunt hypothécaire, il existe plusieurs autres points à considérer avant de faire un choix éclairé.

Avez-vous bien évalué votre situation?

Lorsqu’un emprunt hypothécaire arrive à échéance, puisque aucune pénalité n’est exigée en cas de remboursement complet, c’est le moment tout désigné pour négocier avec d’autres institutions prêteuses.

Votre propriété, un levier exceptionnel

Cerner vos besoins à court et moyen terme devrait faire partie intégrante de votre réflexion. Est-ce le moment idéal pour faire les rénovations que vous désirez faire depuis si longtemps? Avez-vous accumulé plusieurs dettes dans les dernières années qui comportent des taux d’intérêt faramineux? Vous pourriez consolider vos dettes et ainsi diminuer la charge d’intérêts payés. Avez-vous une marge de manœuvre dans votre budget? Une analyse de votre portrait financier pourrait déterminer s’il vaut la peine de diminuer l’amortissement de votre emprunt dans le but de réduire l’intérêt payé. Prévoyez-vous faire un autre investissement immobilier dans les prochaines années? Si c’est le cas, avec les normes de plus en plus restrictives, il est très important de structurer vos finances en conséquence d’une future qualification hypothécaire. Votre propriété peut être un levier exceptionnel pour améliorer votre situation financière, il faut cependant s’entourer de professionnels tels qu’un courtier hypothécaire pour déceler l’ensemble de ces solutions.

taux renouvellement hypotheque




Les conditions d’emprunt

Il y a fort à parier que votre banque ne vous explique pas l’ensemble des conditions lors de la signature de votre engagement hypothécaire. Plusieurs petites « trappes à souris » pourraient vous coûter cher à court et moyen terme. L’un de ces pièges le plus coûteux est sans contredit la pénalité en cas d’un remboursement complet avant échéance. Le calcul de la pénalité d’un emprunt hypothécaire à taux fixe est toujours le plus élevé entre le différentiel de taux affiché ou trois mois d’intérêt. Dans la grande majorité des banques, le montant le plus élevé sera le différentiel de taux puisque l’écart entre le taux affiché et le taux contractuel est très grand. Toutefois, certaines institutions prêteuses ont des taux affichés qui avoisinent le taux courtier, et par conséquent il en résulte de faibles pénalités. Plusieurs autres conditions d’emprunt sont à évaluer lors de votre négociation. Nous y reviendrons dans un autre article!




taux renouvellement hypothécaire

Ne pas se limiter à l’offre de renouvellement de sa banque

Saviez-vous qu’un courtier hypothécaire travaille avec une multitude de prêteurs et que ses services sont entièrement gratuits? L’intérêt premier d’un courtier est de trouver la meilleure offre hypothécaire pour ses clients. Il est impartial dans ses choix et ne travaille pas pour la banque, il travaille pour ses clients.

Votre hypothèque arrive bientôt à échéance? Vous avez besoin de précieux conseils concernant votre hypothèque, prenez le temps de magasiner minutieusement… Et apprenez en plus sur la mise de fonds en lisant l’article à ce sujet ici!

Article précédent

Prochain acticle