Rock N Roll McDonald – Un restaurant étonnant

Chicago est une ville surprenante, entièrement détruite par le Grand incendie de 1871, elle a su projeter l’image d’une ville contemporaine et originale. Principalement composées de bâtiments à quelques étages, elle a vu apparaître des immeubles plus grands et plus originaux suite à ce triste événement. Cet élan de construction a vu naître plusieurs projets significatifs et surtout, une signature propre à la ville. Ainsi, le Rock ‘N Roll McDonald’s, un restaurant étonnant y a facilement trouvé sa place.

Le Rock ‘N Roll McDonald’s (le nom original) était un restaurant porte-étendard de la compagnie McDonald’s. Il fût, à l’époque, le restaurant le plus célèbre de la chaîne de restauration rapide. C’était le restaurant le plus achalandé des États-Unis. Construit en 1983, l’édifice avait bien vite été remplacé par le building symbolique aux deux arches.

Des rénovations importantes

En 2005, d’importantes rénovations, voire constructions ont entièrement transformé l’endroit afin d’en faire un symbole architectural et un endroit unique à Chicago.

Le Rock ‘N’ Roll McDonald’s était bien plus qu’un restaurant. L’étage supérieur du bâtiment de 24 000 pieds carrés abritait un musée des souvenirs de McDonald’s et un café servant du café et des pâtisseries italiennes. Il y avait un toit vert, une terrasse et c’était l’un des seuls McDonald à avoir un accès direct à deux voies. L’artiste et musicien étranger Chicago, Wesley Willis, l’avait même immortalisé dans une chanson.

En 2018, un restaurent étonnant!

Dès décembre 2017, les pics et grues démolissaient, après seulement 13 ans de vie utile, le désormais célèbre restaurant aux deux arches d’or. Les habitants de Chicago ont eu tôt fait de crier au scandale, mais rien n’y fît, les pics ont fait leur œuvre et seules les cuisines ont résisté…

Par contre, le nouvel édifice a su rapidement charmer les plus septiques. Développé par Ross Barney Architects et Landini Associates (pour les intérieurs), le nouveau restaurant est plutôt séduisant. Avec ses airs d’«Apple Store», il donne, plus que jamais, le goût d’aller déguster un non moins séduisant «Big Mac».

Ce nouveau McDonald n’a que 19 000 pieds carrés et une seule pièce, par contre, le plafond atteint 27 pieds de haut. Du bois lamellé-croisé constitue le toit du bâtiment et a été laissé exposé en dessous, créant une atmosphère chaleureuse. Des plantes vertes ont été intégrées sur tout le site du projet ainsi qu’à l’intérieur du bâtiment. Les clients peuvent manger sous des murs verts verticaux. Un toit vert, au milieu du restaurant, permet aux clients de jeter un coup d’œil sur le potager central, parce que tout comme à Montréal, on essaie de verdir nos cités. Et la beauté de la chose c’est que le MacDonald est ouvert 24 heures sur 24!

 

Article précédent

Prochain acticle