Quartier Saint-Henri – Habiter à l’Alcôve sur le Woonerf

Elle habite depuis peu les nouveaux condos Alcôve sur le Woonerf, développé par MONDEV, situé sur la rue Saint-Ambroise, en plein cœur de Saint-Henri.

Elle a eu un coup de foudre pour le quartier, avec son architecture unique et éclectique, ses petits appartements et ses maisons aux couleurs flamboyantes de la rue du Couvent, où le rouge, le rosé et le bleu se succèdent, son emplacement favorable (à proximité de trois métros et de l’autoroute 15!) et son foisonnement de petits cafés, de bars, de galeries d’art et de restaurants de la rue Notre-Dame.

À moins de deux minutes de marche de chez elle, elle est tombée sous le charme des promenades paisibles en après-midi sur la piste cyclable qui borde le canal de Lachine et du décor plus qu’original, composé de l’imposante et surprenante usine abandonnée de la Canada Malting. Ses immenses silos d’orge et ses graffitis qui tapissent chacun de ses angles donnent une saveur punchée au paysage.

9h50 Square Sir-George-Étienne-Cartier

Ce matin, elle sort de chez elle, rue Saint-Ambroise, et se dirige vers le Square Sir-George-Étienne-Cartier. Elle s’assoit sur un des nombreux bancs, les feuilles orangées se fracassent sur sa chevelure indisciplinée. Elle en profite pour observer la magnifique sculpture-fontaine qui trône au milieu du parc, avec ses dorures, ses anges et ses oiseaux. Entouré de triplex tout de gris vêtu, de briques et de pierres, ce lieu paisible tout en beauté l’apaise avec ses fleurs flamboyantes et ses arbres matures.

10h49 Rustique

Ensuite, un arrêt s’impose au Rustique Pie Kitchen, « le rendez-vous urbain des amateurs de tartes champêtres ». La douce odeur sucrée et alléchante qui s’échappe de l’endroit la charme à chaque fois. Elle prend place à l’avant, dans ce petit cocon intime avec seulement quelques places assises, et déguste une Lemon meringue pie, un scone aux pommes ou bien un rocher au caramel, qui sont à tomber avec leurs saveurs explosives!

12h20 Saint-Henri micro torréfacteur

Elle progresse ensuite jusqu’à la rue Notre-Dame Ouest qui traverse le quartier. Elle apprécie que cette rue commerçante, vivante et en pleine expansion, ait su garder une certaine quiétude, sans être trop bourdonnante comme celles du centre-ville

Pour se réchauffer le dedans de la carcasse et se réveiller, elle s’arrête au Saint-Henri micro torréfacteur boire un café onctueux et de qualité. Elle s’installe toujours devant la grande façade vitrée, entourée d’étudiants absorbés par leurs travaux. S’il y a bien un endroit à Montréal où l’art de la torréfaction est maîtrisé, c’est ici.

13 :55 La Luncheonette

Elle se balade maintenant devant la station Place-Saint-Henri et se retrouve sur la rue Saint-Jacques. Quand elle entre chez La Luncheonette, une des deux belles-sœurs qui gèrent l’endroit l’accueille chaleureusement. Cette fois-ci, elle se laisse tenter par la soupe du jour qui s’avère réconfortante et juste assez goûteuse, avec ses légumes frais de saison : tous les copieux repas sont faits maison et proviennent de recettes familiales qui ont fait leurs preuves.

Les voisins et les amis savourent ce moment privilégié avec un café, un délicieux sandwich ou un verre, dans cet endroit convivial avec les nombreuses plantes, l’espace lumineux, les murs blancs et turquoise pâle et les vieilles chaises de couleurs.

16h02 La Gaillarde

Pour dénicher une petite trouvaille vintage, elle se rend finalement à la boutique-friperie La Gaillarde qui, dans une mission écologique et écoresponsable, et pour promouvoir les artisans locaux, propose un vaste choix de vêtements recyclés et de créations de designers québécois, Elle est déjà impatiente de participer à la soirée Swap, cet événement très populaire d’échange de vêtements qui s’y déroule chaque année.

Demain, elle ira rejoindre ses amis au Ludger pour un 5 à 7, cette buvette gourmande de quartier qui offre un menu des plus créatif et exquis. Elle le sait, elle ne pourra résister au tataki de bœuf ou aux agnolettis et flanc de porc, accompagné d’un cocktail des plus originaux.

Mais ce soir, elle retourne tranquillement chez elle, rue Saint-Ambroise. Elle s’arrête en chemin au Woonerf Saint-Pierre, qui longe son condo. Cet aménagement de la rue de près d’un kilomètre, où les piétons ont la priorité, embellit et redynamise le quartier avec ses espaces de verdure, d’arbres et ses bancs pour se reposer. Elle l’adore, son nouveau chez soi, son Saint-Henri.

En savoir plus sur ce projet

Article précédent

Prochain acticle