Pointe-Nord, l’humain au cœur du quartier!

Petite histoire de marins non avertis

C’est en 1956, au cours d’une balade en bateau sur le fleuve Saint-Laurent que la vente de l’Île-des-Sœurs s’est conclue. Judah Leib Gewurz, homme d’affaires montréalais, avait en effet été amené à découvrir l’île désormais abandonnée par les sœurs de la Congrégation de Notre-Dame de Montréal, lors d’une balade en chaloupe avec trois acolytes. L’endroit, bordé par l’eau turquoise du fleuve et les berges de la Cité de Verdun débordait de charme avec ses riches boisés et ses champs florissants. Les sœurs étaient en effet prêtes à se départir de cette charmante terre au prix de, 1,3 million de dollars… L’affaire fût rapidement conclue.

Dans le Petit Journal de l’époque, Judah Leib Gewurz avait tenu à préciser: « Je considère que c’est notre responsabilité de créer quelque chose de magnifique et de beau dans cette île. Nous sommes déterminés à créer quelque chose qui sortira de l’ordinaire sur le continent nord-américain, quelque chose que les religieuses de la Congrégation seront orgueilleuses de voir se développer sur ce coin de terre qui leur est tellement cher. Ce que l’on vise, c’est de réaliser – le domaine résidentiel le plus merveilleux en Amérique du Nord – ! »

Pointe-Nord-soeurs-au-quai

Vers 1940, les sœurs, sur le quai, quittent l’Île aux Sœurs.

Pointe-Nord-ile-des-soeurs

Terre fertile, une île où l’agriculture est à son meilleur.

Habité par l’île sans y habiter

Rapidement la Quebec Home & Mortgage Corporation Ltd (QHMC), fondée par Judah Leib Gewurz pour la gestion de l’île entre autres, réalise que de payer les frais inhérents à la possession d’une île sans l’habiter ou même en profiter n’allait pas de soi, surtout quand on n’a pas l’âme d’un Robinson Crusoé… En 1965, QHMC a donc signé une entente avec Structures métropolitaines du Canada, compagnie de Chicago, afin de leur louer les terres. La société américaine s’installe sur l’Île-des-Sœurs à long terme : le bail emphytéotique est valide pour… un siècle !

La compagnie de Chicago s’attendait à bâtir une moyenne de 1000 logements par année. C’est d’ailleurs cette période qui a permis à l’Île-des-Sœurs de bénéficier de l’héritage architectural spectaculaire de l’architecte de renommée mondiale Ludwig Mies van der Rohe. Metropolitan Structure était en effet un important client de son agence à Chicago. L’étude de Mies van der Rohe a réalisé trois tours d’habitation en béton et verre et la première station-service de l’île, celle-là même qui devait servir de base pour toutes les stations-service à venir du groupe Imperial Oil Limited (Esso). Finalement, au bout de 12 ans, ce n’est guère plus de 3200 logements qui sont érigés, QHMC décide donc de reprendre une portion de l’île soit un terrain de 10 millions de pieds carrés.

Pointe-Nord-garage-esso

L’étude de Mies van der Rohe a réalisé trois tours d’habitation en béton et verre et la première station-service de l’île, celle-là même qui devait servir de base pour toutes les stations-service à venir du groupe Imperial Oil Limited (Esso).

Un pont entre la nature et la ville

En 1962, le nouveau pont Champlain est ouvert à la circulation et oh! merveille, la bretelle du pont côté ouest se fait par l’île et donne donc un accès rapide et privilégié à ce lieu unique.

Constat en main de la lenteur du développement de l’île, en pleine crise économique de 1983, Samuel, le fils de Judah Leib Gewurz décide de mettre la main à la pâte et de réaliser la vision de son père en érigeant un premier projet d’ampleur, Les Verrières sur le fleuve. Désormais à la barre de Corporation Proment, la société qui construira selon le principe suivant: « Donner le maximum au prix le plus raisonnable possible », Samuel Gewurz veut faire de l’Île-des-Sœurs un joyau pour ses résidents où le mode de vie, tout en étant huppé et raffiné laisse place à l’innovation et à la création…

Pointe-Nord-pont-Champlain

Le nouveau pont Champlain pose ses pieds sur l’île pour finalement terminer sa course sur l’île de Montréal.

Pointe-Nord-pont-Champlain-construction

Le pont Champlain ouvre ses voies dès 1962.

les-verrieres-ile-des-soeurs

Les Verrières sur le fleuve, un projet qui a marqué le développement de l’Île-des-Soeurs.

Un quartier pour s’épanouir

En 2010, après la réalisation de plus de cinq projets majeurs dont un possédant la certification LEED (premier édifice résidentiel à obtenir ce précieux label au Canada), Proment décide de s’attaquer au secret le mieux gardé de l’Île-des-Sœurs: la Pointe-Nord. En effet, cette saillie ouverte sur le fleuve et les vues époustouflantes de la ville de Montréal est demeurée vierge et possède un grand potentiel pour créer de toute pièce le quartier « de rêve » du promoteur. Pour ce faire, deux ans d’études et d’analyses à travers le monde avec l’aide de plusieurs firmes d’architectes ont contribué à parfaire une ébauche sans pareil du futur bourg qui regroupera au final des 1600 résidents dès la fin du projet.

pointe-nord-bureau-de-vente

Ilan Gewurz, fin pédagogue, explique, à l’aide d’outils pointus tels que maquettes et animations virtuelles, l’intégration du projet à son environnement.

Ilan Gewurz, fils de Samuel, entre ici en jeu. Avocat médiateur, globe trotteur et passionné invétéré, Ilan s’est senti appelé par le projet de la Pointe-Nord. Ses valeurs à échelle humaine et son expérience humanitaire allaient grandement contribuer au développement de ce segment, en rythmant la cadence du citoyen, en imposant un village à grandeur humaine, à l’image des plus beaux cantons d’Europe.

Vivre à l’échelle humaine

Pointe-Nord est ainsi réalisé en respectant les principes suivants qui font de ce quartier, encore en devenir, une démonstration exhaustive de ce que pourraient (ou devraient) être les futurs développements, ailleurs au Québec… Ainsi, les vues sur le fleuve et la ville sont conservées et valorisées; toutes les berges sont préservées et permettent à quiconque d’y circuler sans ambages; la rue centrale en est une commerçante, où le piéton se trouve à son aise dans un milieu convivial; un point d’honneur est mis pour sélectionner de petits marchands honorables et chaleureux, triés sur le volet (Mamie Clafoutis, Chez Carl, Les Enfants Terribles, M Salon, BreathePod, etc.); plusieurs types de logements sont offerts comblant les goûts d’une large palette dans une architecture moderne et intégrée à son environnement; les aires communes sont exceptionnelles et appellent au bon voisinage et finalement, le quartier en soi est LEED ND Gold. Cette certification (en français, LEED AQ, aménagement des quartiers) s’adresse aux quartiers éco responsables et assure un haut niveau quant au respect de l’environnement, on y retrouve un milieu de vie sain et responsable.

Pointe-Nord-place-et-fleuve Pointe-Nord-place-et-spectacle Pointe-Nord-chez-carl Pointe-Nord-femme-magasine Pointe-Nord-patinoire

Evolo X, la vigie de Pointe-Nord

Evolo X, la toute nouvelle tour de Proment, s’élèvera sur 36 étages et offrira des vues tant à l’ouest sur Montréal qu’au sud sur le fleuve Saint-Laurent. Les architectes ont misé sur une architecture de caractère qui rythmera les allées et venues des automobilistes du pont Champlain tout en offrant une harmonie quant aux finis et ouvertures avec les tours sœurs. Les vues offertes aux résidents promettent l’extase, la situation géographique, les pieds dans l’eau de la Pointe-Nord de l’Île-des-Sœurs offrant une vigie exceptionnelle et complète sur Montréal et ses environs.

Visant lui aussi la certification LEED, potentiellement Or, le projet, sans conteste, un des plus marquants de la décennie à Montréal, offrira un mode de vie où l’humain dicte la trame de vie. Afin de concrétiser son offre, Proment propose dans Evolo X des aires communes exceptionnelles qui sauront séduire les plus sceptiques de la formule condominium. Seront au rendez-vous, dans une présentation raffinée et sobre, piscines intérieure et extérieure, bain vapeur et remous, gym, salle de réception, salle de cinéma et finalement, les surprenantes mais tellement séduisantes suites pour héberger les invités venus d’ailleurs.

En conclusion, l’équipe de Montreal Guide Condo a été séduite par la vision, la verve et l’enthousiasme de Ilan Gewurz. Véritable porte-parole à la passion contagieuse, M. Gewurz nous a convaincu que la vision que Proment propose pour la Pointe-Nord, n’est ni plus ni moins que, impeccable! Ici, rien n’est laissé au hasard, pas même les angles du bienfaiteur soleil pour réchauffer la future piscine extérieure qui s’érigera en marge du majestueux fleuve, de son air vivifiant et de son aura de liberté, tout ça à 15 minutes à bicyclette du centre-ville!

pointe-nord-piscine-exterieurePointe-Nord-Evolo-X-perspective Pointe-Nord-Evolo-piscine Pointe-Nord-autres-evolos

En savoir plus sur ce projet

Article précédent

Prochain acticle