Place des nations – Une jolie bourgade à 20 minutes du centre-ville!

Montreal guide condo a migré, pour une petite journée au nord, dans l’arrondissement Saint-Laurent, à Cartierville afin de découvrir cet immense projet immobilier développé en 1990 par Bombardier Services Immobiliers. Analyser cet ensemble immobilier nous semblait un incontournable… En effet, la transformation de 200 hectares de l’ancienne piste d’envol de Canadair mérite une attention particulière.

Place-des-nations

La signature du quartier développé avec un plan d’urbanisme et une vision à long terme, a de quoi séduire; ici, les fils sont enfouis, il n’y a aucune porte de garage en façade et tous les bâtiments, de la maison unifamiliale, au condominium sont en brique d’argile. Des squares et des placettes avec fontaines ou mobilier de jeux pour enfants complètent un tout bien harmonisé.

Place des Nations

Depuis 2010, Groupe Sotramont et Groupe Montclair  sont les deux nouveaux constructeurs qui tentent de conserver l’atmosphère du nouveau quartier tout en développant une offre immobilière alléchante, et en axant sur la qualité de vie de ses résidents.

Place des Nations, projet de 150 unités d’habitation réparties dans trois tours fût notre mire d’espion. Le bureau de vente est situé dans une des tour déjà réalisée, ce qui permet de mesurer la qualité du travail. Il faut savoir que la première phase du projet est le premier immeuble d’un constructeur privé du Canada à obtenir la certification LEED (Leadership in Energy and Environmental Design).

Place des Nations

Alors allons voir un peu notre projet avec notre sympathique conseillère: Tout d’abord, la propreté et le raffinement des lieux nous séduit, le hall d’entrée avec son plafond de 20 pieds est frappant. Les aires communes, non négligeables en quantité, sauront ravir à peu près tout le monde avec entres autres, une piscine au sel chauffée, une vraie salle d’exercice, des aires BBQ sympathiques, etc.

Place des Nations

Érigées dans un immeuble à la facture éminemment contemporaine, les unités se démarquent par leur luminosité et l’espace abondant. En effet, les plafonds n’ont pas moins de neuf pieds tandis que les fenêtres, quant à elles en imposent de par leur grande taille. Les vues sont tantôt sur la ville, tantôt sur les éléments bâtis… Il ne reste que 50% des unités disponibles à des coûts (toutes taxes incluses) variant de 299 900$ pour 717 pieds carrés à 799 900$ pour 1681 pieds carrés, il faut se hâter… Les électroménagers haut de gamme et le stationnement intérieur sont inclus.

Place des Nations

En somme, qu’est-ce qui fait courir (puisque les avions n’y viennent plus) au quartier Bois-Franc, ce sont les 4000 adresses civiques différentes qui s’inscrivent dans un quartier homogène qui remplit ses promesses de développement résidentiel. Pour Bois-Franc qui fête ses 20 ans en 2014, le pari est de persévérer avec LE QUARTIER qui poursuit le développement résidentiel sur tout le territoire au nord de sa Grand-Place. La présence de lacs, de grands parcs et de pistes cyclables améliore la vue et la vie des nouveaux résidants.

En savoir plus sur ce projet

Article précédent

Prochain acticle