Je loue mon condo, dois-je aviser mon assureur?

Que ce soit par stratégie financière ou pour un besoin ponctuel, on peut choisir de louer son condo au lieu de le mettre en vente. Cette décision peut sembler simple et sans incidence, mais attention…

louer son condo, les calculs

Pour plusieurs raisons, il est important de bien faire vos devoirs quant à vos obligations de copropriétaires en lien avec votre charte de copropriété. Il est possible que votre charte de copropriété comporte certaines restrictions quant à la location de votre unité de copropriété. Il est important de relire soigneusement votre charte avant d’aller plus loin dans un processus de location pour s’assurer de bien la respecter.

Votre charte ne comporte aucune restriction particulière et vous décidez d’aller de l’avant? Il devient essentiel d’aviser le syndicat de votre démarche. Le syndicat a la responsabilité de tenir un registre des occupants de l’immeuble et ainsi, comptabiliser les unités louées. Le nombre d’unités louées dans un immeuble en copropriété a un impact direct sur votre dossier auprès de votre assureur. Lors de la souscription d’un dossier, un assureur évalue un « risque » potentiel pour établir les protections et la tarification. À la liste des questions qu’un assureur posera pour étudier la souscription d’un immeuble en copropriété on trouvera systématiquement :

  • Est-ce que certaines des unités sont louées à des tiers ?
  • Si oui, combien.

Même si ce facteur peut à première vue sembler sans incidence pour l’assurance, ce questionnement est logique. En faisant le choix d’acheter un condo, on devient propriétaire. Nous possédons un bien et nous souhaitons en prendre soin, l’entretenir. Un investissement immobilier est un des investissements les plus importants au cours d’une vie, il va de soi que vous allez chouchouter ce bien comme la prunelle de vos yeux. C’est à tout le moins ce que pense votre assureur.

Le choix du locataire, une décision à ne pas prendre à la légère!

À partir du moment où vous louez ce bien, malgré toutes les précautions que vous prendrez pour choisir judicieusement votre locataire, vous perdez un peu le contrôle sur l’entretien de votre condo. Le locataire n’a pas forcément le même souci de prendre soin de son espace de vie puisqu’il n’a pas investi son propre argent pour y habiter. Aux yeux d’un assureur, les précautions prises par un locataire pour éviter un sinistre sont moins grandes que celles prises par le propriétaire.

des nouveaux locataires de condo

La majorité des assureurs acceptera sans problème que 20 à 25% des unités soient louées à des tiers sans aucune incidence sur la tarification de l’assurance de votre immeuble en copropriété. Toutefois, dès que ce pourcentage est dépassé, certains choisiront d’appliquer une hausse de la tarification, en souscrivant l’assurance comme s’il s’agissait d’un immeuble à revenus. Votre assureur doit donc avoir avec le plus d’exactitude possible le portrait de ce qu’il endosse financièrement.

Donc, oui, si vous décidez de louer votre condo, il est essentiel d’en aviser votre assureur !

Article précédent

Prochain article