Découvrez la maison de l’artiste Mariko Mori

Située sur l’île japonaise de Miyako, cette maison est l’œuvre de l’artiste multidisciplinaire Mariko Mori. Inspirée par le nom du dieu solaire de l’île, elle a appelé sa maison Yuputira.

maison de l'artiste Mariko Mori

Pour créer cette maison, Mariko Mori a passé cinq ans à observer la terre en relation avec le soleil et l’environnement naturel de l’endroit afin de modéliser diverses formes et structures en 3D. Elle s’est ensuite associée à la firme Tokyo’s Ring Architects pour construire une maison en harmonie avec le paysage.

Maison de l'artiste Mariko Mori

Inspirée par la nature

Cette demeure est l’espace studio de Mariko Mori et, à bien des égards, une extension directe de son travail artistique. Sa forme sphérique a été inspirée par le corail blanchi (un malheureux effet du changement climatique) qui s’échoue fréquemment sur les rivages. L’étage supérieur donne sur une petite récolte de roches océaniques, qui rappelle à Mori le temple Ryoan-ji à Kyoto, célèbre pour son jardin de pierres zen où Mori a médité à plusieurs reprises. Enfin, il y a une chambre principale au rez-de-chaussée, deux chambres d’amis et une salle pour les cérémonies du thé, une autre tradition japonaise que Mori a incorporée dans sa propre pratique artistique, avec des récipients à thé futuristes et d’autres ustensiles.

maison blanche de l'artiste Mariko Mori Artiste multidisciplinaire Mariko Mori devant sa fenêtre Maison située sur l'île japonaise de Miyako maison Yuputira

Une maison d’un blanc immaculé

L’artiste Mariko Mori porte exclusivement la couleur blanche suite à une expérience spirituelle transformatrice où elle a vu une lumière blanche très brillante en 1998. Depuis, elle ne porte que du blanc pour être dans cette lumière. C’est pourquoi les murs extérieurs de sa maison sont faits d’un béton blanc nacré que Mori a laborieusement mélangé à la perfection; les sols sont également coulés à partir de béton enduit blanc plus plat et moins brillant. De plus, tous ses meubles – qu’elle fait expédier de Londres, où elle vivait – sont blancs.

maison Yuputira

Pour Mariko Mori, vivre sur l’île c’est cultiver l’humilité. La nature est une force si puissante et l’écouter fait partie de son quotidien. Découvrez d’autres habitations en harmonie avec la nature sur le blogue de Montreal Guide Condo comme cette maison collective située à Miami.

Article précédent

Prochain article