Havre des Pins – Premier projet de condos en coopérative

C’est toute une première pelletée de terre qui a été levée cet automne à Sherbrooke! Havre des Pins, le premier projet de condos en coopérative a en effet été lancé. Le projet immobilier offrira la possibilité d’être propriétaire d’un condo neuf de qualité à moindre coût grâce au levier qu’offre la formule coopérative.

Havre des Pins est situé en marge du Plateau McCrea, un nouveau quartier axé sur le développement durable situé dans l’arrondissement Jacques-Cartier. Le projet s’insère dans une magnifique pinède, et sera constitué de cinq édifices de quatre étages. Les condos de la première phase accueilleront leurs occupants dès juillet 2019.

Ce qui fait de Havre des Pins un projet d’exception, se trouve bien au-delà de la beauté du site et du caractère de l’architecture. Il s’agit de la toute première coopérative de propriétaires au Québec, un projet pionnier dans l’histoire du mouvement coopératif. Ce projet d’exception est rendu possible grâce à un investissement du Fonds Coop Accès Proprio (FCAP) qui couvrira 25% des travaux. Ainsi, ces condos seront offerts à prix avantageux.

Les coopératives d’habitation au Québec

Malgré ses premiers balbutiements autour des années 1940, le volet habitation du mouvement coopératif a vraiment pris son envol au début des années 1970 et n’a cessé de croître depuis lors.  « Au 21 juin 2012, le Québec comptait 1 289 coopératives d’habitation en règle sur l’étendue de son territoire. Ces coopératives sont propriétaires de près de 28 000 logements. » (Source : Le Bulletin d’information de la société d’habitation du Québec, Numéro spécial été 2012)

Une coopérative est un milieu de vie où tous les membres s’impliquent et s’engagent de façon à créer une collectivité avec des valeurs communes. Un conseil d’administration est élu par les membres en assemblée générale. Cette assemblée forme des comités en fonction des besoins et des orientations qui lui sont propres: comité d’entretien, comité social, comité d’aménagement etc. Les membres participent à la gestion, à l’entretien et au développement de la coopérative, ils sont à la barre de leur milieu de vie et peuvent contribuer à la qualité de celui-ci.

Le mode de gestion participative permet d’économiser sur les coûts d’opération. Donc, à valeur égale, vivre en coop est environ 30% moins cher que de vivre dans une habitation gérée par un propriétaire privé. Bien que dans certains cas il puisse y avoir une vocation plus sociale, les coopératives d’habitation ne sont pas des habitations à loyer modique.

 

Havre des Pins – Une coopérative de propriétaires

Le projet Havre des Pins ne diffère très peu de ce qui se fait dans le volet locatif. Le terme « propriétaire » ne s’oppose pas au concept coopératif, il s’agit tout simplement d’une formule différente.

C’est le Fonds Coop Accès Proprio (FCAP) qui en est le promoteur. Il est propriétaire des terrains, des infrastructures et des aménagements. Comme il s’agit d’une coop à but non lucratif, la notion de profit habituelle lorsqu’il s’agit d’un promoteur privé n’existe pas pour Havre des Pins. C’est la raison pour laquelle le projet peut offrir des condos de 30% à 40% moins cher que des unités de valeur égale sur le marché.

En achetant un condo dans une coopérative, les membres achètent en fait l’usufruit de leur unité. Ils sont propriétaires de leur espace de vie et du droit de l’occuper. Bien que la coop en soit le propriétaire physique, les membres, dans le cas d’une revente, en récoltent un certain bénéfice (40% de la plus value).

La formule condo-coop de Havre des Pins permettra d’offrir des coûts d’opération et de maintenance avantageux, en plus de fournir un milieu de vie plus communautaire où les membres partagent valeurs et visions.

 

Vivre en coopérative – Un choix éclairé

Tout le monde n’est pas familier avec le mode de vie coopératif, l’équipe de Montreal Guide Condo s’est entretenue avec un des membres de la coopérative Havre des Pins, Monsieur Serge Vaillancourt propriétaire d’un condo-coop du projet.

Monsieur Vaillancourt a dans ses bagages vingt ans de métier en tant qu’avocat, une maîtrise en gestion de coop, et travaille pour la Fédération des coopératives d’habitation de l’Estrie. Il est le président du conseil d’administration de la coopérative.

MGC (Montreal Guide Condo) _ Parlez-nous de Havre des Pins.

SV (Serge Vaillancout) _ Vous savez, il y a au sein de la fédération une branche appelée GRT (Groupe des Ressources Techniques) dont la mission est de réfléchir et développer des projets coopératifs de toute nature. Le projet de coopérative de propriétaires est issu de réflexions de membres de coop de longue date qui, après des années de logement coop mentionnait qu’ils aimeraient au sortir avoir un petit quelque chose qui leur reste.
C’est difficile de mettre en branle un tel projet, de le financer, de l’ériger mais c’est un défi que nous avons relevé. C’est un projet dont nous sommes très fiers!

MGC _ Pour vous, devenir propriétaire d’un condo à HDP est certainement un choix éclairé car le monde des coop n’a pas de secret pour vous.

SV _ Avec Havre des Pins, je choisis tout d’abord un milieu de vie. Un environnement où tout le monde se dit bonjour, une certaine «communauté». Mais attention (rires) ce n’est pas une commune! J’ai un bon réseau social, j’ai une famille et je n’ai pas besoin d’en avoir une deuxième. Je fais le choix de ce mode de vie pour son côté communautaire qui cohabite avec le respect de la vie privé de chacun. On peut choisir les moments de partage.

MGC _ Avoir de bons rapports avec le voisinage n’est pas exclusif à la vie de coop, ça se voit dans certains quartiers. Quelle est la différence?

SV _ Faire partie d’une coop, c’est partager avec des gens qui ont fait les mêmes choix. Le principe de comité de sélection fait en sorte que les membres adhèrent aux même valeurs. C’est en quelque sorte une communauté de gens plus ouverts. Gage de richesse des échanges entre des gens aux réalités différentes et de différentes générations.

C’est un milieu de vie où l’on connaît notre voisin, où l’on se dit bonjour au passage! Un cadre de vie où l’on participe à l’entretien, aux décisions, où le bien-être est de notre ressort. Cette implication est adaptée à chacun, à sa mesure et à ses capacités.

MGC _ Vous brossez un superbe portrait de HDP!

SV _ Effectivement, Havre des Pins est un projet privilégié du Plateau McCrea car il est situé sur un site qui va rester boisé contrairement à d’autres lots. C’est un secteur fabuleux par la nature du site avec des accès rapides aux environs. C’est un milieu de vie exceptionnel où il y aura de la vie à l’intérieur du projet, à l’intérieur des bâtisses.

Lors des rencontres d’informations, les gens sont emballés et le côté coop prend beaucoup de place. Je parle du projet et je finis en disant « Ah oui, avec ça nous avons aussi des bâtisses ! » 

En conclusion, habiter Havre des Pins c’est avoir une maison bien à soi dans un environnement convivial où chacun participe de manière distincte. En effet, la formule offre la possibilité d’être propriétaire d’un condo neuf de qualité à moindre coût grâce au levier qu’offre la formule coopérative. Le projet permet de profiter d’un quartier contemporain où les pistes multifonctionnelles assurent un lien entre nature et urbanité.

En savoir plus sur le projet Havre des Pins ici.

Article précédent

Prochain acticle