5 folles mégapoles chinoises

Les chinois voient leur population exploser, avec plus d’un milliard trois-cent millions d’habitants, soit environ un sixième de la population mondiale, la Chine est le pays le plus peuplé du monde. Avec ses 9 596 961 km2, de pays est également le plus grand pays d’Asie orientale. Lasses de s’empiler les uns sur les autres, les chinois développent des projets d’habitation afin de générer de l’espace habitable, ils développent de mégapoles chinoises! Depuis le début des années 2000, plusieurs projets immobiliers ont vu le jour, des projets d’une ampleur titanesque. Lanzhou, par exemple, aura, au final, rasé non moins de 700 montagnes. Plusieurs projets découlent d’une idée originale et logique mais le résultat ou disons le cheminement ne semble pas simple, et frôle le délire…



Mégapoles chinoises

Cinq mégapoles chinoises

Meixi Lake, Changsha, Hunan

Une expérience d’urbanisme jamais vue jusqu’ici, logée au milieu des montagnes, la ville devrait accueillir 180 000 personnes. L’eau est l’élément primaire du projet, elle sera l’essence du mode de vie de ce nouveau quartier chinois.meixi-lake-pont meixi-lake-plan-implantation meixi-lake-sculpture

Nanhui

La ville de Nanhui est une ville nouvelle située dans le district de Pudong  au sud-est de Shanghai. Cette ville devrait accueillir non moins que 800 000 personnes d’ici 2020. Les différents campus universitaires qui l’habitent font que la population prend effectivement beaucoup d’ampleur depuis quelques années. Le projet est estimé à 7 milliards de dollars américains.nanhui-appartements nanhui-universite

Shiyan

Les chinois ont développé une stratégie assez simple pour urbaniser les montagnes, ils les décapitent… À Shiyan, la transformation a provoqué des glissements de terrain et des inondations, en plus de dévier des cours d’eau et d’augmenter la teneur en sédiments de l’eau potable. Le promoteur a dû retarder son projet de 16 milliards de dollars américains parce que le terrains est désormais sujet aux glissements et inondations, rendant la construction de bâtiments impossible.shiyan-terre

Yujiapu

On l’appelle le nouveau Manhattan, situé à 200 km de Pékin, il sera le plus grand centre financier de la Chine. Le projet titanesque de 56 milliards de dollars américains a été entamé en 2008 mais n’est toujours pas complété…yujiapu-trains yujiapu-dechets yujiapu-rue yujiapu-plan-implantation yujiapu-edifice

Ordos Kangbashi

Une ville de Mongolie, développée en 2004, un projet plein d’ambition avec ses 90 à 100 000 habitations serait la ville fantôme la plus gande au monde, en fait, seulement 10% des bâtiments seraient habités…

kangbashi-building kangbashi-rue




Tous ces projets sont sans doute victimes des caprices de l’économie mais la manière dont ils ont été conçus laisse à penser qu’ils risquent, tôt ou tard, de subir les caprices de dame nature… D’ici là, c’est un avis à tous ceux qui se cherchent un logement à louer, il paraît que certains sont en solde… Et si pour vous la Chine est un peu loin, vous pouvez magasiner des logements à louer ici, les projets sont plus modestes mais le soir venu, vous ne serez pas seuls dans l’édifice…

Article précédent

Prochain article