À quoi ressemblera Montréal du futur?

Mardi dernier avait lieu la première édition de la conférence Marché de l’habitation à Montréal. L’événement, présenté par le journal Les Affaires, en partenariat avec la SCHL se tenait, au Palais des Congrès de Montréal. C’est dans une ambiance électrisante que plus de 600 professionnels œuvrant dans le milieu de l’immobilier ont assisté aux conférences et panels de discussions présentés. L’équipe de Montreal Guide Condo y était, avide de recueillir quelques informations de pointe…

Une audience captivée a assisté à l’événement présenté par Les Affaires.

Analyse du marché immobilier actuel

Selon Centris, depuis l’an dernier, le marché connaît une croissance du prix moyen des ventes des propriétés de 6%. Selon les analystes de la SCHL, cette augmentation continuera son ascension pour les trois prochaines années.

Cette croissance est principalement remarquée dans le segment des maisons sur l’île de Montréal. On constate une augmentation de 25% pour la vente de maisons d’une valeur marchande situé entre 500 000 $ et 1 million $ et une augmentation de 28% pour les demeures d’une valeur de plus d’un million de dollars.

Le prix des terrains n’a pas cessé d’augmenter depuis des décennies comme en fait foi cette coupure de journal du début du siècle dernier.

On observe une relance au niveau de la mise en chantier de projets immobiliers dans la région métropolitaine. Dans le secteur du locatif, cette hausse s’explique de deux façons. Premièrement, le vieillissement de la population incite plusieurs promoteurs à développer des complexes pour retraités afin de satisfaire la demande éventuelle. Deuxièmement, le développement de complexes de condos locatifs répond à la demande des nouveaux arrivants ainsi que des jeunes de moins de 25 ans (qui sont locataires dans une proportion de 44%). En somme, l’engouement pour les propriétés neuves est bien présent autant pour les condos que pour les maisons.

Pourcentage d’augmentation des ventes dans les créneaux respectifs sur l’Île de Montréal au dernier trimestre selon l’APCHQ.

Au centre-ville de Montréal, on estime que 10% des achats de propriétés sont effectués par des étrangers (USA 43%, Chine 32%, France 25%) et que le taux d’inoccupation se situe entre 4 et 8%.

Le bilan immobilier ayant été établi, plusieurs intervenants se sont succédés afin de nous présenter leur vision immobilière du futur. Quelques promoteurs immobiliers, architectes et urbanistes ont donc imaginé, idéalisé, présenté les projets de demain. Deux sujets majeurs les préoccupent; le développement de quartiers complets ainsi que la mobilisation des montréalais.

Qu’est-ce qu’un quartier complet?

Le principe du quartier complet (présenté par Andrée De Serres) repose sur le fait que les résidents d’un secteur n’ont pas à se déplacer dans un autre secteur pour aller travailler ou pour assister à des activités culturelles. Boulot, dodo et activités sont regroupés dans un même environnement, simplifiant les déplacements et créant des liens entre les résidents. Le quartier Mile-Ex en est un excellent exemple, plusieurs entreprises et jeunes pousses s’y sont récemment établi, sans compter Behavior qui compte 400 employés. Ces compagnies se sont installées, entres autres, dans deux anciennes usines manufacturières, sises sur la rue Saint-Zotique, converties en espaces de bureaux branchés par la firme TGTA. Plusieurs commerces, marchés, parcs et activités se sont greffés à l’endroit et sont à distance de marche. Finalement, des projets immobiliers d’ampleur tels que Ateliers Castelnau, Carter sur le Parc, MIO etc. ont rapidement rapidement répondu présent pour saisir l’opportunité et créer des lieux d’habitation à échelle humaine dans un quartier de proximité.

Quel sera l’impact du REM sur la mobilisation des montréalais ?

Le futur Réseau Électrique Métropolitain est, bien entendu, un des principal facteur dans le plan de mobilisation des montréalais. Plusieurs promoteurs prévoient développer des projets résidentiels autour des futures gares du REM. Sur la rive sud de Montréal ainsi que dans l’Ouest de l’île, des dizaines de projets immobiliers seront mis en chantier prochainement. Ces projets misent sur la qualité de vie de ces secteurs loin du tumulte urbain, tout en restant accessible. Leur succès auprès de la clientèle cible et leur intégration à leurs environnements respectifs restent à déterminer…

Montreal Guide Condo se plaît à pousser l’exercice un peu plus loin… Imaginons des quartiers complets, à proximité des stations de transport en commun. Imaginons des quartiers verts, où enfants et retraités se partagent des aires communes… Imaginons des édifices ouverts sur la luminosité, qui offrirait chaleur en hiver et fraîcheur en été. Imaginons une habitation au design original, à un prix abordable… Imaginons!

Article précédent

Prochain acticle