5 plantes d’une endurance surprenante

Vous avez le blues des plate-bandes depuis que l’automne s’est installé? Tournez-vous vers les plantes d’intérieur! Un bon moyen d’inviter la nature dans votre décor en attendant le prochain printemps. Nul besoin d’avoir la génétique du frère Marie-Victorin ou le pouce le plus vert en ville. Voici 5 plantes d’une endurance surprenante à découvrir et à s’offrir.

Le Sansevieria

On la connaît ici sous son nom commun de langue de belle-mère. Je me suis toujours questionnée sur ce p’tit nom compte tenu du caractère coriace de la plante…
Le Sansevieria est une succulente aux longues feuilles pointues et charnues toute en hauteur. Il a un design géométrique assez intemporel. C’est une plante qui s’adapte à toutes sortes de luminosité, du plein soleil jusqu’à l’ombre. Côté entretien, c’est très simple : on arrose lorsque la terre est complètement sèche. Petite particularité : on dépoussière ses feuilles de temps à autre, ça lui permet de bien respirer. Une dure à cuire parfaite si on n’est pas trop doué en jardinage.

Le Beaucarnea recurvata  

Communément appelé pied d’éléphant, le Beaucarnea recurvata est idéal si vous n’êtes pas né le pouce vert. Côté look, son tronc particulier et sa « chevelure » verte, ne laisse pas indifférent! Côté pratique, c’est une plante ultra résistante. Contrairement à la majorité des plantes d’intérieur, elle n’a pas nécessairement besoin de beaucoup de lumière. En effet, elle s’adapte à un environnement plus sombre en ralentissant simplement sa croissance. Le Beaucarnea n’est pas exigeant côté eau: on laisse la terre sécher complètement entre deux arrosages. En hiver, on peut même passer plusieurs semaines sans arroser!

L’Hoya carnosa

Si vous êtes un jardinier d’intérieur de type sporadique l’Hoya est fait pour vous. C’est une plante aux tiges robustes aux feuilles épaisses et lustrées presque cirées. Ses petites regroupées en ombrelles dégagent un parfum subtil la nuit. Il peut passer des mois sans pousser puis tout à coup se mettre à grandir. L’Hoya croît par à-coups sans aucune régularité et sa floraison est également très sporadique. Au soleil ou dans un endroit plus sombre, il s’adapte à son environnement et s’accommode très bien d’un arrosage irrégulier. Je dois avouer que j’en ai deux chez moi et elles ont la vie dure. Déracinées maintes fois par mon chat, souvent privées d’arrosage car la routine et moi ça fait deux… Elles n’ont jamais fleuri, ne poussent pas vite mais sont toujours en vie après 5 ans de cohabitation.

Le Dracaena

Ses tiges élancées et ses longues feuilles lui donnent un look de petit palmier. C’est une plante populaire car elle apporte une petite touche tropicale à n’importe quel décor. Le Dracaena est une plante vraiment facile à vivre, sa seule exigence est d’être installée dans un endroit lumineux. Attention toutefois à ne pas l’exposer au soleil direct. Pour le reste, il suffit de l’arroser lorsque la terre est desséchée en surface et de vaporiser abondamment ses feuilles une fois par mois. Si vous êtes peu porté sur la routine, adoptez un Dracaena!

Le Lierre anglais

L’Hedera Helix, ou lierre anglais de son petit nom, est une plante très facile à vivre. Majestueuse plante grimpante à l’extérieur, elle est aussi très intéressante à l’intérieur. Volubile et passe-partout, le lierre peut être installé de plusieurs manières. Suspendu, ses tiges garnies de feuilles triangulaires retombent joliment. Posé sur un meuble ses longues tiges courant à plat donnent un bel effet. Pour les plus créatifs, des petits arceaux où une structure dans le pot permet de donner au lierre la forme de son choix et de créer un bel accent déco. Le lierre vit bien dans des endroits peu éclairés et n’est pas du tout exigeant. On l’arrose seulement lorsque sa terre est complètement asséchée. Pas très compliqué!

Parfois, le manque d’espace peut freiner nos élans botaniques. On retrouve des tas de plantes d’intérieur petit format. Succulentes, cactus, plantes aériennes, plusieurs sont, elles aussi, assez frugales côté entretien. Vous trouverez certainement de quoi vous inspirer dans notre article Les succulentes – 20 idées créatives pour petits espaces.

Article précédent