1 Square Phillips – S’élever pour mieux vibrer

Le 9 novembre dernier, avait lieu le lancement officiel des ventes du nouveau projet immobilier de condos 1 Square Phillips. Montreal Guide Condo y était, histoire de bien comprendre comment le groupe Brivia se lançait dans cette aventure de haute voltige…

Déjà 60% des unités ont trouvé preneur.

L’édifice de condominiums le plus haut de Montréal.

Un petit terrain légué à la ville

Le terrain du Square Phillips a été cédé à la ville de Montréal en 1847 par les descendants de Thomas Phillips, conseiller municipal, à la condition qu’il soit seulement utilisé comme parc. En 1842, le lotissement de 0,1945 hectares prend officiellement le nom de Square Phillips en l’honneur des anciens propriétaires donateurs.

En 1867, c’est un quartier huppé qui encercle la petite place et les résidents des maisons cossues jouissant de cet havre de verdure quotidiennement. Cette époque et son prestige reste encore imprégnée dans l’architecture de ce quadrilatère cossu. 

Le Square Phillips avant les rénovations de 50$ millions.

Un secteur qui passe de résidentiel à commercial

C’est à la suite d’incessantes inondations que la firme Morgan décide d’emménager ses pénates sur la rue Sainte-Catherine. Le magasin qui, à cette époque, était «le plus grand point de vente indépendant de la métropole» ouvre donc son magasin de la rue Sainte-Catherine dans un scepticisme général. Quelques années plus tard, c’est la joaillerie Birks qui s’installe le long de cette artère. Au fil du temps, la rue Sainte-Catherine et le Square Phillips deviennent un endroit de prédilection pour les badauds en quête de bonnes affaires. Le square offre à ceux-ci un espace gazonné bordé d’arbres afin de se ressourcer et de profiter des longues journées ensoleillées.

En 1914, le Monument d’Édouard VII, réalisé par Louis-Philippe Hébert prendra place au milieu du parc, appelant une refonte complète de celui-ci. Le roi Édouard VII était reconnu certes pour son affection pour le Québec mais aussi pour ses goûts vestimentaires raffinés et éclectiques. Pour l’équipe d’idéation du 1 Square Phillips, il allait de soi que le caractère artistique du roi et la royauté elle-même pourraient former un ensemble éloquent pour développer un projet à la hauteur des attentes de leur clientèle et du secteur de choix.

En 2019, c’est un espace mixte qui a droit à une sérieuse cure de Jouvence (projet de 50$ millions) offert par la municipalité. Ainsi, la taille du Square Phillips passera de 2300 m2 à 3110 m2, soit une augmentation de 35 %. Le projet prévoit aussi plus de verdure. Le nombre d’arbres passera de 19 à 90 à terme. La taille des parterres floraux sera aussi augmentée. Ces îlots seront bordés de maçonnerie pour servir de bancs. 

Le magasin Morgan lors de son aménagement sur la rue SainteCatherine.

La future rue Sainte-Catherine.

Un projet qui voit haut

Le projet immobilier 1 Square Phillips sera développé sur 61 étages, conférant une hauteur totale à l’édifice de 232 mètres. Afin d’offrir l’ultime expérience, l’architecte Anik Shonner et son équipe ont conçu un édifice filiforme scindé en trois sections. Ainsi décalées, les formes permettront d’offrir plus de vues sur les paysages environnants et plus d’espace sur l’environnement.

Les résidents auront accès à leur chez soi par un majestueux porche d’entrée privé, lequel sera entouré d’arbres. L’aménagement paysager fera honneur au Square Phillips lui-même. C’est donc une oasis intime et exclusive, crée par Claude Cormier, un sanctuaire privé duquel s’étirera cette ode à l’architecture qui accueillera de façon quotidienne le futur acheteur.

Le projet immobilier se targue d’élever l’architecture au rang d’art. 1 Square Phillips se veut un œuvre à grande échelle où formes et fonctions se juxtaposent pour créer un mode de vie où l’espace est créatif et fonctionnel.

1 Square Phillips, des vues exceptionnelles sur la ville et les environs.

Un design architectural unique à Montréal.

Un portail privé ouvert sur l’urbanité à son meilleur.

Un mode de vie à sa hauteur

Les acheteurs du 1 Square Phillips auront le loisir de vaquer à leurs occupations tout en bénéficiant de services et d’installations de prestige uniques. Au 50e étage, on retrouvera une terrasse surplombant la ville et le fleuve de façon magnifique. Tandis qu’un parc canin et un terrain de basketball sauront combler les plus actifs à l’extérieur. Le 21e étage pourra, quant à lui, recueillir les plus contemplatifs grâce à son espace lounge, sa salle de cinéma et sa salle de jeux. Il va de soi que les amants de yoga, musculation, cardio, natation, spa et hammam trouveront leur compte eux aussi, et ce, dans des équipements de pointe. Pour tout dire, c’est 42 000 pieds carrés de terrain de jeu qu’offre le projet de condos!

Un intérieur haut en douceurs

Le hall d’entrée sera grandiose et épuré, l’atmosphère intimiste que l’on veut créer fera référence à l’époque de la monarchie de son opulence. Rentrer chez soi et se sentir enveloppé par les parois et le design, c’est le défi que s’est donné le promoteur d’expérience Brivia dans ce projet.

L’unité modèle du projet 1 Square Phillips.

Chaque unité est dessinée afin d’optimiser la lumière naturelle et d’offrir des vues uniques à couper le souffle. Le raffinement des finis fait rêver tandis que l’ergonomie est étudiée judicieusement afin d’offrir une optimisation logique de l’espace. Le résident pourra s’offrir simplement un mode de vie actif et urbain au cœur de la vie trépidante imposée par le centre-ville de Montréal. Les unités sont destinées à ce style de vie!

Un promoteur à la hauteur

Groupe Brivia est un promoteur immobilier à la barre de plusieurs projets montréalais, la signature architecturale de ceux-ci est remarquable. Stanbrooke, YUL, NEST, LB9 et maintenant QuinzeCent sont des projets qui gagnent à être connus.

Le projet YUL condos.

Article précédent

Prochain acticle